Double page de Open Passport de John Max, publié comme numéro double spécial du magazine Impressions, Toronto, 1973. Collection d’Artexte.

Magazines photographiques canadiens, 1970-1990 : Reconsidération d’une histoire de la photographie imprimée

Une exposition à partir de la collection d’Artexte

8 septembre au 5 novembre 2016

Depuis la dernière décennie, le livre photographique est de plus en plus reconnu comme une forme d’expression essentielle à une pleine compréhension de la photographie et de son histoire. Capable d’assurer une large diffusion de l’image photographique, à travers les cultures et les frontières, le livre photographique s’est posé à l’avant-plan d’un mouvement intellectuel qui cherche à élucider les circonstances entourant l’expérience de la photographie. Cette exposition est consacrée au « cousin » imprimé du livre photographique, le magazine photographique. Réunissant des documents puisés dans la collection d’Artexte, elle offre un point de vue inédit sur les magazines photographiques publiés au Québec et au Canada entre 1970 et 1990 – Impressions, Image Nation, OVO, Photo Communiqué, Blackflash et Ciel variable. Ces publications témoignent de l’essor de l’activité photographique durant cette période et de l’établissement d’un discours sur la photographie contemporaine au Canada. Elles cernent également une époque marquée à la fois par une expérimentation artistique exaltante et des débats passionnés. Mis en contexte dans l’exposition par une ligne de temps qui brosse un tableau plus global de l’institutionnalisation rapide de la photographie au Canada dans les années 1970 et 1980, ces magazines peuvent être largement catégorisés comme des lieux de convergence pour les différents acteurs et idées en circulation, ou comme des forums d’exploration visuelle sous forme imprimée. En l’absence dans ce pays d’une industrie établie de la publication de livres photographiques, ces périodiques, quoique produits dans un média apparemment éphémère, ont satisfait un désir de consolider des pratiques divergentes et émergentes. Présentés sous un angle qui vise à en révéler la valeur historique, les magazines sélectionnés invitent à une reconsidération de cette période dynamique dans l’histoire de la photographie contemporaine au Canada.