Changeover de Jason Simon

7 novembre – 13 décembre 2014 et 28 janvier – 28 février 2015

Vernissage – jeudi 6 novembre, de 17 h à 20 h

 

Une seconde exposition de Jason Simon à Artexte présente des échantillons d’historiques de distribution de films et vidéos. Quatre nouvelles œuvres renvoient à une constellation privée issue d’un passé public et partagé de l’image en mouvement. Un fac-similé du catalogue de location et de vente de vidéos et de films de Castelli-Sonnabend, datant d’environ 1974, et une reconstitution de la série Video Against AIDS (un programme sur trois cassettes de 1989), incarnent une histoire de l’art vidéo. Dans une nouvelle sculpture architecturale réalisée en collaboration avec Josiah McElheny, des portails divisent l’espace d’exposition, suggérant une cabine de projection dans la pénombre; une photographie symbolique unique présente les directives de McGraw-Hill aux enseignants pour La Jetée. Pour Simon, la question en jeu n’est rien de moins que la manière dont un public et une culture se créent.

Cette exposition est présentée en collaboration avec la galerie Callicoon Fine Arts, où elle a été montrée pour la première fois à l’automne 2013.

Jason Simon enseigne au College of Staten Island de la City University of New York, au Department of Media Culture dont il est un des fondateurs. Simon a œuvré comme conservateur adjoint du cinéma et de la vidéo au Wexner Center for the Arts, où il a créé l’Art & Tech lab, et a été représenté par la Pat Hearn Gallery de 1994 à 1999. Son travail est largement diffusé, notamment lors de la Whitney Museum Biennial, à la Neue Gallerie, à Graz, à l’ICA, à Londres, au Tang Museum, au New Museum et à The Kitchen. En 2013, les dix ans du One Minute Film Festival qu’il coorganise avec Moyra Davey, donnent lieu à une exposition au Mass MoCA. À New York, Simon a cofondé la galerie coopérative Orchard Gallery, de 2005 à 2008, et il a coorganisé l’exposition itinérante Macho Man, Tell It To My Heart: Collected by Julie Ault. Il est représenté par la galerie Callicoon Fine Arts. Ses vidéos sont distribuées par The Video Data Bank et on a pu le lire dans Artforum, Frieze, Purple, Parkett et Afterimage.