Crédit photo : Karla McManus

Karla McManus en résidence de recherche

Été 2017

Cet été, nous avons le plaisir d’être en compagnie de Karla McManus, historienne de l’art spécialisée dans l’étude de la photographie et de l’imaginaire environnemental, en résidence de recherche dans la collection. Ce projet de recherche explorera la façon dont les artistes canadiens dans la collection s’engagent avec et répondent à la conscience croissante de la crise environnementale. Le projet relève d’une curiosité à propos de l’évolution des pratiques artistiques canadiennes à partir de 1965, particulièrement la photographie, et le genre des paysages, de la nature et l’écophotographie, alors que les idées sur l’environnement deviennent plus nuancées, critiques et interdisciplinaires.

En explorant la collection, McManus s’intéresse à découvrir comment des genres artistiques plus traditionnels comme la photographie de paysages ont été détournés ou soutenus par des idées actuelles sur l’environnement. Les documents de la collection, bien que riches et variés, soulignent d’importantes questions à propos de l’accès artistique, l’autorité, et les cadres institutionnels du paysage au Canada ainsi que le rôle de la publication dans l’orientation d’une compréhension de la production artistique canadienne. Cette résidence de recherche me permettra d’explorer ces questions et d’attirer l’attention du public sur certains discours contraires dans la photographie de paysages canadienne.

 

Karla McManus est une historienne de l’art spécialisée dans l’étude de la photographie et de l’imaginaire environnemental. Ses écrits et sa recherche considèrent la façon dont les enjeux historiques et contemporains de l’environnement — de la conservation de la faune sauvage à la contamination environnementale et à inquiétudes à propos du futur — sont photographiquement visualisés.