Laurier Lacroix et Anne Ramsden, Anastylose : Un inventaire, 2000. Denis Lessard, La Ville intérieure, ou : Vingt-six heures dans le Montréal souterrain, 2015. Nicole Jolicoeur, La voie parfaite. 1994.

Réactiver l’archive

Une conversation avec Nicole Jolicoeur et Denis Lessard

Jeudi 9 février 2017, de 18 h à 20 h

Dans le cadre de l’exposition Anne Ramsden : Les objets dans le miroir sont plus près qu’ils ne paraissent, nous sommes heureux de présenter une conversation entre les artistes Nicole Jolicoeur, Denis Lessard et Anne Ramsden. Jolicoeur et Lessard feront chacun une présentation sur l’utilisation de documents d’archives dans leur travail. Ces présentations seront suivies d’une discussion à trois sur les questions découlant de l’utilisation de documents d’archives comme base pour la création.

Nicole Jolicoeur vit à Montréal. Depuis 1980, ses installations photographiques et audiovidéographiques ont été présentées dans de nombreuses expositions, solos ou de groupes, au Canada, en France, en Angleterre, au Mexique, aux États-Unis et ont fait l’objet de nombreux commentaires critiques. Ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques. Sa pratique multidisciplinaire s’est développée autour d’enjeux relatifs à la décontextualisation, à la poétisation et à l’incarnation de l’image d’archive.

Denis Lessard est artiste visuel et archiviste consultant. Depuis 1982, il présente ses performances et ses créations visuelles au Canada, aux États-Unis, en France et aux Pays-Bas. Il œuvre également comme critique d’art, traducteur, commissaire invité et enseignant en histoire de l’art. Sa pratique interdisciplinaire aborde notamment les questions de la collection, de l’identité masculine, de la spiritualité et des rapports entre littérature, musique et arts visuels.

 

À propos de l’exposition

À propos de la résidence